En-tête

Municipales 2020 : 13 idées énergie-climat pour les candidats

A l’heure où les programmes et professions de foi des candidates et candidats aux élections municipales 2020 sont en cours de rédaction voire se finalisent, la Fédération des agences locales de l’énergie et du climat (FLAME) dont l’Aduhme fait partie propose 13 idées clés en main en faveur de la transition énergétique et du climat.

Sans l’implication des communes et des intercommunalités, il sera difficile d’atteindre les objectifs de réduction des consommations d’énergie, des gaz à effet de serre et d’augmentation de la part des renouvelables dans la consommation d’énergie.

Au-delà de ces engagements nationaux, européens et internationaux rythmés par les COP qui s’enchaînent, c’est une demande pressante des citoyens qui considèrent comme cruciales ces questions pour le devenir de nos territoires et celui de nos enfants.

L’Aduhme en tant qu’agence locale de l’énergie et du climat, relaie ces propositions faites par FLAME et invite vivement les candidates et candidats aux municipales 2020 dans le Puy-de-Dôme à reprendre ces idées dans leur programme.

Découvrir les 13 idées clés pour la Transition énergétique

Voir le communiqué de presse FLAME – Municipales 2020

---

Chaleur renouvelable : la preuve par l’exemple

 Dans le cadre de la semaine de la Chaleur Renouvelable, l'Aduhme a proposé le 4 décembre dernier une journée de visites d’installations énergies renouvelables thermiques, à laquelle a participé une trentaine de personnes (agents de collectivités, élus et porteurs de projets).

De la chaufferie bois granulés du Groupe scolaire Bourgnon à Lempdes en passant par la PAC géothermie du Pôle enfance et l’installation solaire thermique de l’Ehpad Les Chenevis à Aulnat, cette journée s’est poursuivie par la visite de la chaufferie bois plaquettes de la Ferme Guy à Mazayes.

Les participants ont pu se rendre compte des conditions de fonctionnement réel de ces installations et échanger avec les maîtres d’ouvrage sur l’intérêt de la mise œuvre de solutions de production de chaleur renouvelable.

Espérons que cette journée de visites suscite de nouveaux projets !

Cette journée s’inscrit dans l’animation du dispositif d’aide financière et d’accompagnement Chaleur+ demain porté par Clermont Auvergne Métropole, soutenue par l’ADEME, avec l’appui technique de l’Aduhme.

Si vous avez un projet ou souhaitez en savoir plus, contactez-nous au 04 73 42 30 90 / p.besson@aduhme.org

Plus d'information : www.chaleurplusdemain.fr

---

Nudges ou comment sensibiliser les usagers aux bons comportements

On ne peut imaginer une action d’amélioration de la performance énergétique d’un bâti sans un travail en profondeur et durable de sensibilisation des utilisateurs à un usage rationnel de l’énergie : cet aspect a largement été compris par les collectivités qui ont souhaité approfondir la démarche « nudge » (ou coup de pouce) pour sensibiliser et infléchir les habitudes de consommation.

L’Aduhme, soutenue par le Département du Puy-de-Dôme a lancé une action inscrite dans le temps pour favoriser cette démarche sur l’usage avec le 11 juin dernier une conférence collaborative sur le thème « Nudges et changement de comportement en faveur des économies dans les bâtiments publics », avec l’intervention d’un spécialiste des nudges Mickaël DUPRE, psycho-sociologue. Ce travail s’est poursuivi par un 2ème temps fort le 21 novembre avec une mise en situation au sein des bâtiments des Services Techniques de la Ville de Clermont-Ferrand, sur le site de La Charme. Le groupe, constitué majoritairement de représentants de collectivités adhérentes, a travaillé collectivement autour d’une méthodologie pour rendre plus opérationnelle et réplicable la sensibilisation des usagers aux bons comportements dans les bâtiments publics, des bâtiments de bureaux aux écoles, en passant par les médiathèques. Pour cela, le groupe de près de 20 personnes a bénéficié de l’accompagnement d’un expert en psychosociologie sociale et comportementale, Xavier BRISBOIS, par ailleurs chercheur.

Un bilan des expériences mises en œuvre devrait être programmé à la fin du 1er semestre 2020.

---

Nouvelle aide du Département portant sur la réhabilitation thermique du parc de logements communaux

Une aide à la réalisation de travaux de réhabilitation thermique des logements communaux et intercommunaux est proposée aux communes et EPCI (hors Clermont Auvergne Métropole).

Les travaux doivent obligatoirement faire suite à une étude diagnostique réalisée par un cabinet d'architecture, un bureau d'études, un maître d'œuvre ou un bailleur social. Le diagnostic doit porter a minima sur la structure du bâtiment et l'état des logements. Il doit comporter un diagnostic énergétique accompagné de préconisations de travaux et d'estimations chiffrées.

L’Aduhme sera associée à la définition du programme de travaux au côté de la maîtrise d’ouvrage.

Contactez-nous pour plus d'informations.

---

100 % éteint !

Notons le bel exemple de la communauté de communes Plaine Limagne qui, depuis avril 2019, est la première intercommunalité dont la totalité des communes pratique l’extinction de l’éclairage public en milieu de nuit.

Pour rappel, une extinction de l’éclairage public en milieu de nuit de 23h à 5h (soit 6h d’extinction totale) permet de réduire de 40 % la facture énergétique liée à ce poste de dépense et de rentabiliser l’investissement des horloges programmables installées dans chacune des armoires de commande en moins d’un an.

 

---

Anzat-le-Luguet : un village chauffé  par un réseau de chaleur bois

Certains en rêvaient, Anzat-le-Luguet l’a fait !

Cette commune rurale située au cœur du massif volcanique du Cézallier qui compte moins de 200 âmes, a réalisé avec l’appui de la société BETA Energie, un réseau de chaleur bois auquel 90 % des bâtiments privés et publics des deux bourgs sont raccordés. L’implantation de ce réseau permet de substituer la quasi-totalité de la consommation de fioul en une seule opération par une offre de chaleur renouvelable compétitive avec à la clef un gain évident en termes d’autonomie énergétique du territoire.

La société BETA Energie, pour ce projet, a été lauréate du prix national Fondation du Crédit Coopératif de l’inspiration en économie sociale et solidaire sur le thème écologie-énergie.

---

Reprise des balades thermographiques dans le cadre de Rénover + demain

Les balades thermographiques sont l’occasion pour tout un chacun de visualiser grâce à l’infrarouge les déperditions thermiques de son logement et de prendre conscience de l’utilité de le rénover. Au-delà de la performance énergétique, les travaux de rénovation permettent aussi de gagner en confort et d’augmenter la valeur patrimoniale du bien immobilier.

C’est pour cette raison que, dans le cadre du dispositif Rénover + demain, les communes de la Métropole se sont vues proposer l’organisation de ce type d’animations ciblées sur des quartiers, lotissements et ensembles de rues. Déjà, les communes de Lempdes, Aulnat, Pont-du-Château et Nohanent ont d’ores et déjà répondu présentes pour programmer ces balades dans les tout prochains mois. Systématiquement, dans les 15 jours qui suivent, une réunion publique est organisée pour faire état des constats et points de fragilité des logements à traiter prioritairement : c’est un moment privilégié de sensibilisation des participants (généralement entre 20 et 40) mais aussi de mise en relation avec les conseillers techniques de la plateforme Rénover + demain.

Si votre commune membre du périmètre métropolitain est intéressée, contactez-nous : la saison de chauffe est propice.

En savoir plus sur Rénover+ demain : www.renoverplusdemain.fr

---

Appel à Projets « Géothermie assistée par Pompe à Chaleur »

La direction régionale Auvergne-Rhône-Alpes de l'ADEME vient de lancer pour l’année 2020 son nouvel appel à projets dont l’objectif est de soutenir les opérations de géothermie assistée par pompe à chaleur (PAC).

Les candidats peuvent soumettre un projet de géothermie (neuf ou rénovation) mobilisant les différents types d'installations éligibles : PAC sur nappes, PAC sur sondes, PAC sur eaux usées, PAC sur eaux d’exhaure type mines/tunnels, eaux thermales.

Les projets permettant la production de froid « renouvelable » par géocooling ou par thermofrigopompes géothermiques ainsi que les boucles d’eau tempérée sur ressources géothermales sont également éligibles au Fonds Chaleur 2019.

Les bénéficiaires éligibles sont : les collectivités, les gestionnaires de logement social, de copropriétés, les entreprises, les agriculteurs, etc.

La date limite de dépôt des dossiers pour la première session de l’année 2020 est fixée au vendredi 17 janvier 2020 à 12h00.

Pour information, la date limite de dépôt des dossiers pour la deuxième session de l’année 2020 est fixée au 5 juin 2020 (ouverture de l’appel à projets de la deuxième session à partir de début 2020).

Règlement et dépôt des dossiers : https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/AURAGEOT2019-113

Contact : hakim.hamadou@ademe.fr

---

Inauguration de la centrale photovoltaïque de Billom

La société VALREA (filiale de construction de VALOREM) vient de livrer il y a quelques mois de cela son parc photovoltaïque de Billom (Lieu-dit La Barbade). Près de 12 000 panneaux photovoltaïques ont été installés pour porter la puissance du parc à 4,93 MWc. Cette centrale qui s’étale sur quelque 10 ha produira annuellement près de 6 GWh, soit l'équivalent de la consommation électrique de plus de 8 500 personnes* (hors chauffage et eau chaude).

A noter enfin que cette réalisation a bénéficié d’un financement citoyen au travers de l’implication de 200 prêteurs à hauteur de 430 000 €.

Si cette quantité d'électricité était produite par des combustibles fossiles comme le gaz, elle émettrait directement dans l'atmosphère 2.760 tonnes** de CO2 par an.

Sources : *moyenne des sources : ADEME, CRE, Enertech, INSEE, CEREN, MEEDD; ** source RTE

---

Fin de l’accès aux tarifs règlementés de vente d’électricité (TRVE dits tarifs bleus) pour une partie significative de consommateurs non-domestiques auxquels sont assimilées les collectivités

La Loi Nome avait déjà imposé à tout consommateur depuis le 1er janvier 2016 de souscrire une offre de marché (OM) pour la fourniture en électricité de tous les Points De Livraison (PDL) dont la puissance souscrite (PS) était supérieure à 36 kVA. Les petits tarifs règlementés dits « bleus », alimentant les sites de petite taille (PS ≤ 36 kVa), avaient jusqu’alors été maintenus, le Conseil d’Etat jugeant que « la réglementation des tarifs de vente d’électricité était une mesure clairement définie, transparente, non discriminatoire et contrôlable, et poursuivait un objectif d’intérêt économique général de stabilité des prix ».

Néanmoins, la nouvelle Directive 2019/944 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l’électricité a posé des conditions strictes au maintien des tarifs réglementés de vente d’électricité en Europe.

Elle n’admet la poursuite de la vente des tarifs réglementés que pour une période transitoire et uniquement pour les clients finals domestiques et les micro-entreprises.

L’article 64 relatif à l’énergie et au climat a transposé ce nouveau texte en limitant le bénéfice des tarifs réglementés de vente de l’électricité à compter du 1er janvier 2021, (…) « aux consommateurs finals non domestiques qui emploient moins de dix personnes et dont le chiffre d’affaires, les recettes ou le total de bilan annuels n’excèdent pas 2 millions d’euros ».

Les acheteurs publics assimilés à des consommateurs non-domestiques, et dont le profil administratif rentre dans le champ de la Loi (effectif notamment), devront donc faire face à cette nouvelle échéance au plus tôt, afin de s’assurer la fourniture en électricité de leurs PDL bleus dans le cadre d’une offre de marché à compter du 1er janvier 2021.

La loi indique enfin qu’à compter du 1er janvier 2020 :

• Toute modification de puissance souscrite ou de Formule Tarifaire d’Acheminement pour un site en C5 entraînera automatiquement une bascule en offre de marché ;

• Toute nouvelle demande de raccordement en 2020 se fera également via une offre de marché.

---

Du 28 au 30 janvier 2020

Assises européennes de la transition énergétique – Bordeaux

https://www.assises-energie.net/

29 et 30 janvier 2020

Salon Bois Energie - Nantes

https://www.boisenergie.com/