En-tête

Opération exemplaire : la réhabilitation performante de l’école maternelle d’Aydat

Face à la fermeture des écoles dispersées dans les hameaux et l’évolution à la hausse des effectifs scolaires, la commune d’Aydat a dû revoir l’ensemble de l’accueil des enfants. Cette réorganisation totale a conduit à agrandir l’école élémentaire dès 2013 et à ouvrir une classe supplémentaire à la maternelle en 2017 en structure légère provisoire, dans l’attente d’une extension plus durable.
Cependant, c’est à la lueur d’un diagnostic global des bâtis que des points de faiblesse à la fois fonctionnels et énergétiques sont apparus : les bâtiments « dans leur jus » n’avaient fait l’objet d’aucuns travaux depuis leur construction. Aussi, l’ambition des élus a été revue à la hausse passant d’une simple extension à une démarche complète de réhabilitation énergétique performante et de réaménagement de l’école, privilégiant le recours à des matériaux biosourcés.

Exemple de travaux réalisés

• Isolation de tous les murs périphériques du bâtiment et de la toiture

• Remplacement de toutes les menuiseries extérieures par des huisseries bois local/aluminium

• Intégration d’une VMC double-flux dans toutes les classes (unités indépendantes)

 Atouts du projet

• Un bâtiment compact et performant, présentant une équivalence BBC rénovation pour 561 m² chauffés

• Des annuités d’emprunt couvertes par les économies de charges de fonctionnement

• Des matériaux majoritairement issus des filières biosourcées

• De nouveaux éclairages LED

• Des aménagements extérieurs repensés pour l’accueil des familles...

Division par 4 des consommations en énergie primaire de l’école maternelle

Division par 2 des factures d’énergie (en € constant)

Près de 70 % de financements (subventions publiques, CEE et prêt)

Consultez la fiche de bonne pratique

---

Témoignage du maire d’Aydat, Franck Serre et de son adjointe, Sandrine Martin

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots ce qui a motivé les élus à se lancer dans ce projet et quelles ont été les difficultés que vous avez pu rencontrer ?

Compte tenu du nombre croissant d’enfants à l’école maternelle, il était pour nous indispensable d’augmenter la capacité des locaux. Après un premier diagnostic de notre équipe de maîtrise d’œuvre et un travail de décryptage avec l’Aduhme des travaux et subventions mobilisables, il nous est apparu plus opportun de repenser le projet dans sa globalité. D’une simple extension, nous sommes passés à une réhabilitation lourde de notre bâtiment datant des années 70 : isolation, réorganisation fonctionnelle, changement du mode de chauffage...

Au final, notre choix a été rapide, nous pouvions avoir un projet d’ensemble pour la même part d’investissement communal grâce à de nombreuses subventions (européennes, d’Etat, régionales et départementales).

Quel rôle a joué la maîtrise d’œuvre dans le déroulement du projet ? Et l’Aduhme ?

L’Aduhme a eu un rôle tout au long du projet mais principalement lors du montage du plan de financement. Sans cet accompagnement nous n’aurions pu nous lancer seul. Le Studio LOSA, notre maîtrise d’œuvre a aussi été très présent tout au long du projet et notamment dans les discussions avec les financeurs.

Et si c’était à refaire, vous feriez quoi ?

Pour une petite commune comme la nôtre, un projet comme celui-ci est un lourd investissement en termes de temps. Les dossiers de demandes de subventions sont parfois complexes et lourds. Toutefois, si c’était à refaire, oui c’est sûr nous le referions. On note déjà le meilleur confort à l’intérieur du bâtiment et nous verrons d’ici peu la facture énergétique baisser considérablement.

---

SAVE THE DATE : une rencontre technique présentant la nouvelle Réglementation Environnementale des bâtiments neufs (RE2020)

Le 24 septembre prochain, l’Aduhme, en partenariat avec Clermont Auvergne Métropole, organise une réunion technique intitulée « RE2020 : de nouveaux champs de créativité en accompagnement des évolutions réglementaires’ ». Celle-ci se déroulera à la Maison de l'Habitat.

La nouvelle Réglementation Environnementale des bâtiments neufs, la « RE2020 » issue de la Loi « Evolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique » (ELAN) entrera en vigueur à l’été 2021. Son objectif majeur est de contribuer à la diminution significative des émissions de carbone du bâtiment à construire.Elle repose pour cela sur une transformation progressive des techniques de construction, des filières industrielles et des solutions énergétiques, afin de maîtriser les coûts de construction et de garantir la montée en compétence des professionnels.

Au-delà de l’aspect règlementaire contraignant visant toujours plus de performances pour être en adéquation avec les enjeux de transition énergétique et écologique, la possibilité est donnée aux maîtres d’œuvre d’explorer de nouveaux champs de créativité pour conjuguer réussite architecturale et performance environnementale.

Ces échanges seront de même l’occasion de mettre un coup de projecteur sur les énergies renouvelables, notamment la chaleur renouvelable pour répondre aux ambitions de la RE2020.

Invitation à venir

---

Transition énergétique et écologique : des ressources pour les nouveaux élus

L’ADEME vient de lancer une nouvelle plateforme web nommée AGIR

Par public, cette plateforme propose un accompagnement pour participer à la mise en œuvre de la transition écologique et énergétique.

En fonction de l’éligibilité du projet, cet espace renseigne sur l’ensemble des aides et appuis financiers dont il est possible de bénéficier.

Découvrir cette plateforme AGIR

En parallèle, le ministère de la Transition écologique et solidaire propose une boite à outils pour les élus.

Cette base de données propose d’informer les nouveaux élus sur les leviers dont ils disposent pour lutter contre l'étalement urbain, prévenir les risques naturels, concevoir des circuits courts avec les agriculteurs, faciliter l'usage du vélo, améliorer l'isolation des bâtiments, anticiper le changement climatique, valoriser la biodiversité, renforcer l'économie circulaire…

Pour les nouveaux élus, le ministère propose des ressources thématiques pour mettre en œuvre des mesures concrètes. Exemple, une note pour comprendre le Plan national d'adaptation aux changements climatiques, un guide de la gestion de crise en cas d'inondations, un mode d'emploi des certificats d'économie d'énergie (CEE), le lien vers la plateforme « Biodiversité, tous vivants ! », une infographie relative à la fin des plastiques à usage unique…

Découvrir la boite à outils

---

A venir : une formation « VMC double-flux dans les bâtiments collectifs et tertiaires » | Dernières places disponibles !

L’Aduhme, en partenariat avec Allier’air, organise une formation sur le thème « VMC double-flux dans les bâtiments collectifs et tertiaires » qui aura lieu le 1er octobre 2020 à Clermont-Ferrand.

L’objectif de cette formation est d’acquérir les connaissances de base sur les systèmes de ventilation double-flux, de se familiariser avec les techniques d’installation, de réglage et de maintenance des VMC double-flux tout en pratiquant sur site et/ou banc d’essai.

Programme et inscriptions

---

Appel à projets, AMI et autres financements publics

L’ADEME lance de l’AMI intitulé « Réaliser un Schéma Directeur Immobilier et Energétique du patrimoine bâti d'une collectivité »

En savoir plus : https://entreprises.ademe.fr/dispositif-aide/20200622/aurasdie2020-94

---

CONSEILS DU MOIS

18 septembre - 8 octobre 2020
Semaine Européenne du Développement Durable (SEDD)
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/semaine-europeenne-du-developpement-durable-report-en-septembre-2020

Save the date | 23 septembre 2020
Matinée de visites de sites à Lempdes et Aydat
Programme et invitation à venir

Save the date | 24 septembre 2020
Rencontre technique sur la Réglementation Environnementale 2020
Maison de l’Habitat - Clermont-Ferrand
Programme et invitation à venir