En-tête

Lancement de CHALEUR +, dispositif local d’accompagnement technique et financier porté par la Métropole

Clermont Auvergne Métropole et l’ADEME viennent de signer un Contrat d’objectif territorial chaleur renouvelable sous l’intitulé CHALEUR  +. Ce dispositif local permettra à l’ensemble des acteurs du territoire de la Métropole (hors particuliers) de bénéficier d’un accompagnement technique et financier pour la mise en place de solutions de production de chaleur renouvelable (chauffage et eau chaude sanitaire).

Sont ainsi concernées toutes les installations d’énergies renouvelables thermiques de petite et moyenne puissances : chaufferies bois, géothermie avec pompe à chaleur, solaire thermique, récupération de chaleur fatale, création, extension ou densification de réseau de chaleur.

Afin de garantir la qualité dans la réalisation des études de faisabilité et la mise en œuvre des installations, de faciliter les tâches administratives et l’engagement de la maîtrise d’ouvrage dans son projet, la Métropole s’est associée les compétences de l’Aduhme, qui capitalise une expérience conséquente en matière d’animation territoriale et d’expertise technique eu égard à sa mission sur la filière bois-énergie dans le Puy-de-Dôme depuis 2002.

L’agence locale travaillera ainsi au suivi de la soixantaine de projets pré-identifiés mais aussi à la mobilisation d’autres acteurs du territoire pour lesquelles le recours à des solutions de production de chaleur renouvelable semble évident à l’instar du solaire thermique pour des établissements de santé, des logements collectifs ou des structures d’hébergement touristique. Le principe de ce contrat est bien d’amorcer la dynamique territoriale pour qu’à terme la Métropole réalise son ambition de devenir territoire à énergie positive d’ici 2050.

Un projet ? Contactez-nous !

---

Formation « Pompes à chaleur » du 4 au 6 septembre... il reste des places !

L’Aduhme organise un cycle de sessions de formation technique en partenariat avec le COSTIC, à destination des bureaux d’études fluides et autres maîtres d’œuvre. La prochaine session porte sur les pompes à chaleur et aura lieu du 4 au 6 septembre.

Ce module de formation, d’une durée de 3 jours, répond aux critères de l’OPQIBI pour l’obtention de la qualification RGE Etudes et donc aux exigences de l’ADEME pour faire bénéficier les maîtres d’ouvrage des aides du Fonds Chaleur et du Contrat d’objectifs territorial CHALEUR + de la Métropole clermontoise (éco-conditionnalité des aides de l’ADEME).

Programme et inscription

---

Opération COCON 63² : ACTION !

Les marchés de travaux de l’Opération COCON 63² ont été lancés le 18 juin dernier. Cette opération, pilotée par le Département, bénéficie de l’expertise de l’Aduhme et d’une maîtrise d’œuvre des travaux assurée par Isobase et Oxalis.

Les entreprises ont jusqu’au 16 juillet pour déposer leurs offres. Au final, ce seront 19 700 m² (15 200 m² de combles perdus et 4 500 m² de rampants) de toiture qui seront isolés. Pour répondre à une logique de typologie de travaux et de secteur géographique, les marchés ont été divisés en 4 lots. Cette seconde vague d’isolation facilite le passage à l’acte de 62 collectivités et permettra de traiter 115 bâtiments publics.

---

4ème période des CEE / Actualisation de la fiche et du cahier technique

L’Aduhme met à votre disposition une fiche et un cahier technique actualisés sur la 4ème période des CEE. Pour rappel, cette nouvelle période a débuté le 1er janvier 2018 avec des objectifs renouvelés et des changements présentés dans les documents que vous retrouverez dans la médiathèque de notre site internet.

Plus d’informations sur cette 4ème période : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/politiques/certificats-economies-denergie

---

Un futur réseau de chaleur bois à la Bourboule

Suite à une analyse d’opportunité réalisée par l’Aduhme en 2008, la Ville de la Bourboule a confié une mission AMO au cabinet Debat-Best Energie pour le montage du projet de réseau de chaleur bois sous forme de DSP concession.

Le marché a été attribué en avril 2018 à la société LE Energie basée dans le Puy-de-Dôme. Il comprend la réalisation des équipements de production et distribution d’énergie, le financement et l’exploitation des installations pour une durée de 30 ans. La mise en service est prévue en 2020.

Principales caractéristiques du réseau de chaleur :

• Puissance chaudières bois : 2,5 MW

• Longueur réseau : 5 km

• Nombre sous-stations : environ 50

• Vente de chaleur prévisionnelle : 8 200 MWh/an

• Consommation de bois : 3 200 t/an (taux de couverture 90 %)

• Investissement : 4,9 M€

---

Action exemplaire d’un adhérent de l’Aduhme :

L’exemple de l’école élémentaire des Martres-de-Veyre (Mond’Arverne)

Conduire une rénovation énergétique ambitieuse de son école et améliorer le confort des élèves et de leurs enseignants, tels étaient les objectifs de la commune des Martres-de-Veyre lorsqu’elle a commencé à travailler sur ce projet. Débuté en juillet 2016, ce chantier de grande envergure a été réalisé en continu, même en période scolaire pour permettre aux écoliers martrois d’effectuer leur rentrée de septembre 2017 dans une école entièrement rénovée.

Deux ans plus tard, l’école élémentaire entièrement réhabilitée a très fière allure et ses consommations d’énergie ont été diminuées de plus de  40 %. Au-delà de ces aspects techniques de performance énergétique, cette réalisation fait aussi référence quant au montage financier de l’opération avec 80 % d’aides publiques, dont environ 30 % de FEDER ; en effet, la fiche FEDER 4.8 « rénovation énergétique de bâtiments publics liés à l’enseignement » permet d’accéder à des subventions pouvant atteindre 60 % pour une enveloppe minimum de travaux d’économie d’énergie de 500 000 €.

Les principaux éléments signifiant la volonté de maîtriser les consommations énergétiques :

• Isolation des faux plafonds avec une résistance thermique supérieure à 7 m².K/W ;

• Isolation des murs par l’intérieur avec une résistance thermique supérieure à 5 m².K/W ;

• Mise en place d’une chaudière gaz à condensation de 60 kW seulement pour chauffer près de 1 000 m² ;

• Eclairage LED ;

• Ventilation entièrement repensée avec deux centrales de traitement d’air double flux qui récupèrent 95 % de la chaleur contenu dans l’air rejeté.

Les aspects financiers : un investissement de 1,4 M€, dont près de 50 % liés à la rénovation énergétique.

---

RGPD : comment traitons-nous vos données ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données est entré en vigueur le 25 mai 2018. Voici quelques explications sur la collecte et le traitement de vos données au sein de l’Aduhme.

Comment sont collectées vos données ?

Il existe 3 moyens d’être inscrit à la newsletter :

• via le formulaire sur notre site Internet

• si vous avez émis le souhait de recevoir nos informations lors d’une rencontre ou d’un rendez-vous

• lors d’une manifestation, si vous avez laissé vos coordonnées.

Votre abonnement est modifiable à tout moment en nous contactant.

Que faisons-nous de vos données ?

Nous récoltons vos adresses e-mail pour vous envoyer des actualités sur les sujets liés à l'énergie et au climat, communiquer sur les projets de l’Aduhme et les manifestations du territoire.

Notre objectif est de vous informer. Nous ne partageons pas et ne revendons pas vos données.

 Vous trouverez, en dernière ligne de chacun de nos envois, un lien pour vous désinscrire définitivement.

---

Challenge mobilité

Le 7 juin dernier, l’équipe de l’Aduhme a participé au Challenge Mobilité organisé par le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes.

L’objectif : inciter les salariés à utiliser d’autres moyens de transport pour venir au travail... modes doux, alternatifs et covoiturage !

Le défi a été relevé à l’Aduhme et plus largement à la Maison de l’Habitat.

Bravo et surtout, bonne continuation !

---

Autopartage entre particuliers

Le Syndicat Mixte des Transports en Commun de l’agglomération de Clermont-Ferrand (SMTC) souhaite développer l’autopartage entre particuliers dans les 24 communes de son territoire.

Les personnes intéressées pourront bénéficier gratuitement des aides suivantes :

• si besoin, une aide pour trouver une ou des personnes avec qui faire de l’autopartage (mais vous pouvez aussi faire de l’autopartage avec des gens que vous connaissez déjà, bien sûr),

• une assurance adaptée permettant d’éviter tout malus en cas d’accident,

• un accompagnement personnalisé et des conseils gratuits de la part d’un spécialiste,

Ces aides s’adressent aussi bien aux personnes souhaitant partager leur propre voiture qu’à celles qui ont besoin ponctuellement d’une voiture.

Qu’est-ce que l’autopartage entre particuliers ?

C’est la mise en commun d’un véhicule par des amis, des voisins ou des proches. Le véhicule appartient généralement à l’un d’entre eux mais il peut aussi être possédé en commun. Chacun l’utilise en fonction de ses besoins.

L’autopartage se distingue du covoiturage. Dans le cas de l’autopartage, le véhicule est utilisé pour des trajets différents à des moments différents. Dans le cas du covoiturage, les personnes effectuent ensemble le même trajet.

Plus d’informations : www.smtc-clermont-agglo.fr/transports-en-commun-clermont/179_Autopartage.html

---

Bienvenue à Emmanuel Bertrand !

Le pôle de Conseil en énergie partagé (CEP) de l’agence locale a accueilli une nouvelle recrue en remplacement de Pascal SERGE (absent pour un an en congés sabbatique) : Emmanuel BERTRAND.

---